Regus élargit son réseau au Maroc

“Le spécialiste des espaces de coworking compte ouvrir d’autres bureaux au Maroc”, c’est ce qu’a déclaré sa société mère IWG (International Workplace Group) . Opérant dans plus de 120 pays à travers le monde avec 3 600 emplacements, Regus développera son activité dans 14 pays du continent Africain, dont le Maroc qui abritent déjà 16 centres présents à Casablanca, Rabat et Tanger.

Conscient de l’importance d’un environnement de travail pratique, flexible et moderne, Regus met tout en oeuvre pour proposer aux petites entreprises, aux startups et aux auto-entrepreneurs des espaces équipés selon des normes internationales et surtout personnalisables. Chaque client peut choisir l’offre qui correspond à ses envies et au mode de son travail, sans pour autant se soucier des installations. Regus développe sans cesse son concept pour aller de bon train avec les besoins de sa clientèle.

Le groupe envisage de créer 24 nouveaux centres de coworking au Maroc d’ici 2020. Le directeur de Regus Afrique Tarek Abou-Zeinab, a affirmé que le groupe a eu un franc succès au Maroc, vu qu’environ 2 000 entreprises de différentes tailles recourent au service de Regus. En effet, le marché Marocain offre de grandes opportunités surtout que le Royaume devrait participer à la Zone de libre échange continentale (ZLEC). Cet événement de grande envergure a pour but de créer un grand marché commercial intra-africain à partir du premier juillet 2020. L’Union Africaine estime que la ZLEC boostera l’économie des pays participants d’environ 60% d’ici 2022.

Il faut rappeler que Regus est présent au Maroc depuis 22 ans et a récemment ouvert les portes d’un nouvel établissement dans le Centre Ibn Batouta à Tanger. Le groupe lance désormais un mode de franchise qui sera implanté à Djibouti et à La Guinée au cours de cette année. La maison mère IWG est consciente du grand potentiel de l’Afrique et notamment du Maroc qui sont en réel évolution sur le plan économique. 

Hajar Khalil