Réinitialiser

Proprietes à louer à Skhirat

Trier par:
211 results

Quartiers près de Skhirat

Propriétés a louer a Skhirat

Le président de la FIFA Infantino au Maroc pour le Symposium de la Confédération Africaine de Football (CAF) tenu à Skhirat

Skhirat, ville du littoral marocain de la côte atlantique, a abrité au palais des congrès le 18 et 19 juillet 2017, les travaux du symposium de la confédération africaine de football. Cette manifestation de deux jours, organisée à l’initiative de la confédération africaine de football (CAF) en partenariat avec la fédération royale marocaine de football (FRMF) a eu pour but de développer la vision du football africain pour la décennie à venir.

Le Maroc a été affecté pour recevoir cette rencontre lors de la réunion du comité exécutif de la CAF tenue à Manama, au Bahreïn, le 8 Mai 2017. Effectivement, la fédération royale marocaine de football s’était engagée lors de cette réunion, à financer et à assurer la logistique de ce symposium.

Cet événement a réuni plusieurs personnalités qui oeuvrent pour le développement et la promotion du football en Afrique notamment des joueurs, entraîneurs, arbitres, journalistes, ainsi que des responsables et dirigeants. On retiendra aussi la présence d’anciennes gloires du football qui ont pris part à ce rassemblement footballistique, telles que Joseph-Antoine Bell, Patrick Mboma ou encore Badou Zaki.


Propriétés a louer a Skhirat
Propriétés a louer a Skhirat

Propriétés a louer a Skhirat

En somme, huit ateliers ont été constitués après la cérémonie d’ouverture au palais des congrès à Skhirat. Les ateliers se sont présentés comme suit : CAN compétition et cahier des charges, compétition interclubs, développement du football, football des jeunes, partenariats internationaux, communication et médias, marketing et TV, de même que footballeurs : rôles et perspectives.

On rappelle que la FIFA accorde une grande importance à l’avenir du football africain. D’ailleurs, on note que Gianni Infantino ( président de la FIFA) a bien souligné que son organisation a multiplié par quatre le budget alloué aux fédérations nationales, en plus d’avoir augmenté le nombre d’équipes engagées en coupe du monde à 48.

Cette réunion qui eut lieu après la signature d’une trentaine d’accords de coopération entre la FRMF et les fédérations africaines, a également été l’occasion de faire le bilan du football africain, ainsi que de ressortir et insister sur de nombreuses problématiques qui se rapportent aux compétitions de la CAF, et précisément celles liées au format, à la périodicité et à l’organisation. A rappeler que le continent n’a organisé qu’une phase finale de la coupe du monde, finale qui s’était tenue en 2010 en Afrique du Sud.