Réinitialiser

Propriétés a louer a Sidi Bouzid

La commune M’Harza Sahel accueille de nouveaux projets

Plusieurs projets d’une importance colossale ont été lancés dans la commune de M’Harza Sahel, située au nord d’El Jadida et au sud de Casablanca.

Le groupe Faggane a prévu plusieurs projets sur une superficie de 60 ha destinés au tourisme. Les projets visent les secteurs socio-économique, industriel, résidentiel, sportif et celui des loisirs, par le biais de la société M’harza Sahel. D’ailleurs, les partenaires nationaux et internationaux (français, hollandais et italiens) ont été présents lors d’une réunion informationnelle afin de traiter des grandes questions du projet.

Les premiers travaux ont été lancés en octobre 2017 et la première tranche a occupé 7 ha pour un budget estimé à 45 millions de DH. De plus, plusieurs promoteurs très renommés en immobilier tel que Coralia du groupe Addoha, Les Espaces Saada ou encore le groupe Alliances ont réalisé maints sites touristiques et résidentiels qui se sont installés sur la quasi intégralité de la côte atlantique de M’harza Sahel.

En ce qui concerne la première tranche, celle-ci comprend 70 chalets en bois, un hôpital, un supermarché, un complexe culturel, un établissement scolaire, un terrain de football qui dispose d’une piste d'athlétisme, une salle couverte omnisport, des courts de tennis, une école de sport multidisciplinaire avec des logements, un SPA ainsi qu’un espace de jeux pour enfants. Cette première tranche a été réalisée via le groupe hollandais TSM Projects. Ledit groupe prévoit de réaliser toutes les constructions en bois spéciaux ignifuges. Car celui-ci a une vision purement écologique et a donc pour but de respecter l’environnement.

De plus, les promoteurs ont tout anticipé. La construction de la mosquée en bois, par le groupe hollandais spécialisé dans ce genre de réalisation, n’échappe pas à la règle.


Propriétés a louer a Sidi Bouzid
Propriétés a louer a Sidi Bouzid

Propriétés a louer a Sidi Bouzid

Par ailleurs, un programme industriel a été envisagé par le groupe Faggane . Il comprend une zone qui est destinée aux investisseurs nationaux et internationaux après sa finalisation. Ce programme a des parcelles de terrains avec une surface qui varie entre 5000 et 10.000 m2.

Ainsi, le groupe Faggane, afin d’assouvir à ses besoins en matière d’eau d’irrigation, tend à s’approvisionner par le biais du ministère de l’Agriculture qui a mis en oeuvre un projet d’irrigation se situant dans la zone de Chtouka. Ce qui permettra de bâtir des fermes agricoles avec élevage de bétail en partenariat avec un groupe européen.