Réinitialiser

Proprietes à louer à Fnideq

Trier par:
18 results

Quartiers près de Fnideq

Propriétés à louer à Fnideq

Deux appels à manifestation d’intérêt (AMI) ont été lancés le 18 juillet 2017 par l’Agence Nationale pour le Développement de l’Aquaculture (ANDA) dans la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima. ces AMI sont relatifs à l’exploitation de 22 unités de production qui s’étendent sur une superficie de plus de 470 hectares. Par ailleurs, ce projet a nécessité la mobilisation d’une enveloppe budgétaire de 600 MDH pour une production annuelle de 32.000 tonnes avec plus de 500 emplois à la clé.

Le premier appel à manifestation d’intérêt porte sur 18 unités de production en mer, situées dans la province de Chefchaouen et dans celle d’Al Hoceima. Il s’adresse aux investisseurs nationaux et internationaux qui sont susceptibles de s’intéresser au développement de projets aquacoles dans la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima. Quant aux unités de production, elles concernent des projets de pisciculture et de conchyliculture.

En ce qui concerne le second AMI, celui-ci porte sur 4 unités de production de 15 hectares afin d’aboutir à la réalisation du projet conchyliculture. Parmi ces unités, deux sont situées dans la province d’Al Hoceima et les deux autres dans celle de Chefchaouen. Par ailleurs, cet appel à manifestation d’intérêt vise les jeunes entrepreneurs originaires de la région.


Propriétés à louer à Fnideq
Propriétés a louer a Fnideq

Propriétés a louer a Fnideq

L’agence Nationale pour le Développement de l’aquaculture (ANDA) a entamé plusieurs réalisations que le conseil d’administration a pris en considération, à savoir : l’achèvement de l’élaboration des plans aquacoles dans quatre régions du royaume (Tanger-Tétouan-Al Hoceima, l'Oriental, Souss-Massa et Guelmim-Oued Noun) et également la mise en œuvre par l’ANDA de différentes actions structurantes pour l’accompagnement et la promotion de ce secteur stratégique.

Il est à souligner que les appels à manifestation d’intérêt pour la concrétisation des plans aquacoles ont été lancés par l’agence entre le mois de juillet 2017 et le premier trimestre 2018. D’ailleurs, l’ANDA suit un calendrier qui lui permet d’avoir une gestion optimale de ces projets.

Rappelons que ladite agence a été créée en 2011. C’est un établissement public, sous la tutelle du Ministère de l’Agriculture et de la pêche Maritime. Sa mission est de promouvoir le développement de l’aquaculture marine sur tout le royaume du maroc.