Réinitialiser

Villas à louer à Mohammedia

Trier par:
43 results

Quartiers près de Mohammedia

Villa a louer Mohammedia

Avec un investissement de 3,3 MMDH en 2016, l’agence nationale des ports avait mis en place un nouveau programme de restructuration globale dans plusieurs ports du Maroc. Ce programme porte sur l’installation d’équipements plus sécurisés au niveau des ports, la dématérialisation des processus et l’opérationnalisation de l’observatoire de la compétitivité des ports.

Etant donné que le trafic portuaire du port pétrolier de Mohammedia représente environ 6,2%, l’agence visait plus loin pour celui-ci. Cette dernière avait annoncé un nouveau programme ambitionnant dans un premier lieu, d’anticiper la croissance du trafic qui transite par le port pétrolier. Il s’agit de la réalisation d’un terminal polyvalent, en plus d’un projet de terminal GPL, et d’un autre programme dédié aux produits chimiques, sans compter la requalification du port intérieur pour la plaisance et la pêche. En second lieu, l’ANP veut construire un deuxième terminal polyvalent avec l’extension de la digue principale de 400 mètres linéaires. 

En effet, le poste GPL (gaz de pétrole liquéfié) du port de Mohammedia vise à satisfaire les besoins du Maroc et à anticiper la demande pour éviter les problèmes de surcharge.

Selon la direction régionale -Atlantique Nord- de l’ANP, l’agence avait déjà démontré la faisabilité technique et financière du projet qui se décline comme suit : la construction d’un quai d’une profondeur de 13,5 m avec une capacité de réception des navires d’une longueur allant de 105 à 230 m. Mais aussi, une nouvelle capacité de 2,9 millions de t/an envisagée pour le poste GPL dont le coût s’élève à 400 millions de dirhams.


Villa a louer Mohammedia
Villa a louer Mohammedia

Villa a louer Mohammedia

A noter que, le transport maritime au Maroc a connu un développement important ces dernières années, en raison de l’accroissement des importations et des exportations mondiales.

D’après les statistiques qui figurent sur le portail de l’ANP, celle-ci a enregistré durant le premier trimestre de l’année 2016, une augmentation de 3,4 % des activités des ports avec un volume global de 27,8 millions de tonnes. Une progression qui se justifie par une hausse du trafic d’importation et d’exportation, avec un volume de 21,5 millions de tonnes.

En 2016, le secteur portuaire a connu une bonne dynamique, notamment pour le transit. Ce dernier a connu un accroissement important d’un taux de 8,6% du volume de trafic, qui s’est reflété sur l’activité des ports du royaume en 2016 par rapport à 2015.

Rappelons aussi qu’au titre de la totalité de ses exercices, l’ANP déclare que le renforcement des échanges générales est “sur la bonne voie”. D’ici 2030, elle prévoit un triplement du volume de ces échanges, soit un volume minimum de 290 Millions de Tonnes.