Villas à vendre à Skhirat

Trier par:
19 résultats
BMCE Capital

Paiement mensuel: MAD

Quartiers près de Skhirat

Villa a vendre Skhirat

En partenariat avec la Coalition pour la valorisation des déchets (COVAD), la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) avait organisé le sommet international pour la valorisation des déchets et le climat (Waste and Climate International Summit) au palais des congrès de Skhirat. Un événement qui s’inscrivait dans le programme de la CGEM pour la COP 22.

L’objectif de ce dernier est de faire le point sur l’état des lieux et les avancées sur les projets de gestion et de valorisation des déchets. Et ce, pour atténuer les effets du changement climatique relatifs au monde entier. Cet événement s’est caractérisé par la participation de plusieurs experts nationaux et internationaux. Plus de 300 opérateurs du secteur y étaient attendus pour traiter plusieurs thématiques réparties sur trois volets. 

Plusieurs personnalités du pays ont participé à ce sommet de grande envergure. Le but étant de débattre autour d’importantes thématiques telles que le rôle des territoires, l’inclusion sociale, les accès aux financements et enfin l’économie circulaire liée aux filières de recyclage. Cet événement s’articulaient autour de deux axes majeurs: la réduction de la production de ces déchets à travers le monde en consommant mieux et moins et changer de paradigme tout en considérant les déchets comme des sous-produits, et des produits susceptibles de générer de l’énergie. 

D’ailleurs, il ne faut pas oublier de mentionner que si les déchets ne sont pas valorisés et traités correctement, ils génèrent des émissions considérables de Gaz à Effet de Serre. Il faut noter aussi que ces derniers sont responsables des émissions globales et nécessitent une approche bien intégrée.


 Villa a vendre Skhirat
 Villa a vendre Skhirat

Villa a vendre Skhirat

La valorisation et le traitement des déchets est devenue donc un secteur très porteur de l’économie. Ce dernier favorise à la fois la création d’emplois à travers l’apparition de nouveaux métiers appelés « des métiers verts » ainsi que le développement d’une économie à faible taux de carbone. Et ce, en faisant appel à d’autres ressources et en diminuant aussi la pression sur les ressources naturelles existantes.

En effet, plusieurs événements ont vu le jour depuis l’organisation de la Cop 22 dont, l'organisation des rencontres de sensibilisation, la publication des guides sur la valorisation des déchets industriels ainsi que la mise en place d’une bourse de déchets industriels en collaboration avec le centre marocain de production propre (CMPP).